separation

La haute Provence, terre d'écriture

Depuis longtemps, la Haute Provence, avec ses paysages grandioses et sa nature préservée a inspiré les écrivains. Amoureux de ce pays rude et solaire, ils vous aideront à en percevoir les secrets les plus intimes.

Voici un florilège de quelques-uns de ces écrivains d'hier et d'aujourd'hui ainsi qu'une petite bibliographie pour vous aider à préparer votre voyage dans les Alpes de Haute-Provence.

Les aînés

Paul Arène (1843-1896)

Journaliste et romancier, Paul Arène, très proche des félibres, s'installa pourtant très tôt à Paris où il connut un vrai succès. Il n'en oublia pourtant pas Sisteron, sa ville natale, qu'il immortalisa sous le nom de Canteperdrix dans des romans à l'écriture allègre et poétique.
A lire : Domnine, Jean des Figues...

Jean Giono (1895-1970)

On ne présente plus Jean Giono, écrivain manosquin au lyrisme flamboyant qui, de la Haute Provence, sut révéler les « vrais richesses ». Découvert en 1929 avec son roman Colline, il a dès lors construit un ½uvre prolixe, imprégnée de notre terre provençale.
A lire : Le hussard sur le toit, Le grand troupeau, Provence...

Maria Borrely (1890-1963)

Ecrivain et poète, cette institutrice, dont le premier roman Sous le vent, édité en 1931, fut salué par André Gide décrit la Haute Provence des humbles. Mais dans cette ½uvre pétrie d'humanité, la nature demeure toujours le personnage principal.
A lire : Le dernier feu, Les mains vides...

Alexandra David Neel (1868-1969)

En 1926 Alexandra David Neel, exploratrice et écrivain, est la première femme européenne à pénétrer dans la ville interdite de Lhassa. Désormais reconnue, elle tirera de ses formidables voyages de nombreux livres. Mais c'est à Digne qu'elle reviendra toujours d'où elle pouvait apercevoir les sommets enneigés des Alpes du Sud ce « Tibet en miniature pour lilliputiens ».
A lire : Voyage d'une parisienne à Lhassa, Mystiques et magiciens du Tibet...

Ecrivains d'aujourd'hui

Pierre Magnan

Les romans de Pierre Magnan, manosquin héritier de Giono, vous entraîneront sur les chemins de traverses de toute la Haute Provence, des collines de Forcalquier jusqu'au cimetière de Barles. Maître dans l'art du suspens, l'auteur dénoue des intrigues cruelles dans un pays énigmatique.
A lire : Le sang des Atrides, La maison assassinée, Chronique d'un château hanté ...

René Frégni

Ecrivain sensible à la misère humaine et aux problèmes de son temps, René Frégni met souvent en scène des personnages aux marges de la société qui parcourent la Provence au gré de leurs difficultés et de leurs désirs.
A lire : Les nuits d'Alice, L'été, Tu tomberas avec la nuit...

Pierre Moustiers

S'il ne vit pas en permanence dans notre département, Pierre Moustiers, dont la famille est originaire de Seyne-les-Alpes, entraîne souvent le lecteur sur les chemins de Haute Provence ou sur les pentes alpines comme dans La paroi, premier ouvrage qui le fit connaître en 1969. Ecrivain attentif aux détails, Pierre Moustiers décrit la psychologie de ses personnages avec une précision acérée.
A lire : Au c½ur du voyage, De rêve et de glace, Baptiste

Partager

Partager cette page sur Facebook Partager cette page sur Google Plus Partager cette page sur Twitter

Trouver